Biographie

 
Bernard Revel a commencé la musique à l'âge de 6 ans. Il vit dans le Pas de Calais. Il chante soliste dans un chœur d'enfants.

Il étudie alors la trompette.
À 13 ans, il est élève au Conservatoire de Perpignan et il commence l'apprentissage de la guitare.

 
Un collègue de lycée lui fait découvrir les Beatles et cela bouleverse sa perception de la musique. Il décide de poursuivre et de terminer ses études au conservatoire tout en apprenant en autodidacte le chant et la guitare électrique .

Le hasard lui fait poser un doigt dans un dictionnaire de termes insolites et il en ressort le nom de "Bætile" quasi anagramme de Beatles. Le destin a parlé et ce nom transformé en "Batyles" marquera sa période Rock. Le groupe occupera sa vie avec passion jusqu'à l'âge de 20 ans. 



Bernard rencontre le guitariste classique catalan Jaume Torrent et ressent un nouvel élan musical. 

La guitare lui ouvre alors les portes du Romantisme, de la Musique Brésilienne mais ce qu'il retient par dessus tout c'est la nouvelle passion qui le pousse vers la Tradition et la Musique Ancienne



Ce nouveau voyage dans le temps lui fait prendre conscience que la création, si elle doit venir à lui, se nourrira de ses racines et du langage de ses ancêtres. Le Rock fut une étape mais la culture anglo-saxonne lui paraît étrangère. Pourtant l'esprit du Rock ne le quittera jamais. 

Bernard est alors admis dans la classe de Luth de la prestigieuse Schola Cantorum de Bâle. 

Il y obtient brillamment son diplôme de soliste.
 



L'année 1988 est aussi déterminante. En plus du diplôme, Bernard rencontre René Koering, alors directeur du Festival de Radio France à Montpellier. Celui-ci lui commande pour le Festival, pendant une semaine, la vivifiante comédie musicale médiévale du "Jeu de Robin et Marion" d'Adam de la Halle.  

Bernard s'associe avec Friederike Schulz, chanteuse et élève de l'École Jacques Lecoq et Thierry Gomar, brillant percussioniste, ancien batyle comme lui,et fonde avec eux CONVIVENCIA, un Ensemble Compagnie d'une étonnante virtuosité, tant sur le plan musical que théâtral, chorégraphique et même acrobatique...

Ils sont invités en résidence artistique pendant près de 5 ans dans la magnifique Abbaye de Caunes Minervois, près de Carcassonne... 

Ils produisent un grand nombre de spectacles, entamment une discographie chez Empreinte Digitale/ Harmonia Mundi et écrivent des musiques pour le cinéma, ce qui les conduira à interpréter 4 titres dans le film "Kigdom of Heaven" de Ridley Scott. 



En 1991, Bernard Revel rencontre le guitariste Marcel Dadi à Caunes Minervois, Marcel est impresssionné par la musique de Bernard, par son jeu  et il décide de l'inviter au Festival d'Issoudun influencé en ce temps par l'association Atkins/Dadi...Guitarist Magazine le présente alors comme la révélation de cette édition. 

En 1992, Convivencia est implanté à Strasbourg en Alsace et la distribution s'oriente vers le quatuor vocal. Friederike et Bernard assurent les voix de soprano et alto, ils engagent le ténor Stephan Olry et la basse Xavier Bazoge. 


Ils comptent plus de 50 créations depuis la Polyphonie jusqu'à la Musique Contemporaine. Ils adaptent la Chanson Traditionnelle avec beaucoup de réussite et diffusent leurs programme à travers le monde. 

Ils obtiennent le Grand Prix Spécial du Jury de la Fondation Alsace en 2004. 

Bernard poursuit parallèlement sa carrière de guitariste, il utilise maintenant toutes les facettes et les influences de son étonnant parcours. Il compose pour la guitare dans un style tout à fait inédit, nourri autant de l'art des luthistes que celui des guitaristes improvisateurs du rock et du jazz. 
















 



Créer un site
Créer un site